Mise à jour le 26 juin 2022
CEG

Revue Cahiers d’Études Germaniques 


Les germanistes de LCE continueront leur collaboration avec la revue biannuelle « Cahiers d’Études Germaniques » (CEG) avec les universités Aix-Marseille Université, Université Paul Valéry Montpellier III, Université Toulouse Jean-Jaurès.

Depuis 1986 – LCE était encore un centre de recherche de germanistes - le laboratoire participe à la publication et au financement de la revue biannuelle. Les CEG sont une revue importante de germanistique sur le plan national et international. Ralf Zschachlitz est au bureau de la revue, Wolfgang Fink, Fabrice Malkani et Ralf Zschachlitz font partie du comité de rédaction des CEG, Jean-Michel Pouget était au comité de lecture jusqu’en 2018. En 2019, Emmanuelle Aurenche (comité de rédaction) et Laurence Guillon (comité de lecture) rejoignent l’équipe de germanistes de Lyon 2 au sein des CEG.

GRALCO

Groupe de Recherche sur l’Allemagne Contemporaine


De 2014 à 2016, 2 à 3 séminaires par an sont organisés par le GRALCO. Interventions de membres de LCE ou de membres associés au GRALCO.
- Responsable du groupe : Ralf Zschachlitz

Invitation 22 janvier 2016: Mandana COVINDASSAMY (MCF ENS ULM) : W.G. Sebald : Cartographie d’une écriture en déplacement.

Le 23 juin 2017, remise des mélanges à Jacques Poumet, fondateur du GRALCO. Ouvrage : Emmanuelle Aurenche / Marcel Boldorf / Ralf Zschachlitz : RDA : Culture – Critique – Crise. Nouveaux regards sur l’Allemagne de l’Est, Hommage à Jacques Poumet, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, Collection Mondes Germaniques, 2017. 283 p.

CETIAL

Centre d'Études Ibériques et d'Amérique Latine


Responsables : Sandra HERNANDEZ et Alvar DE LA LLOSA

Les travaux du CÉTIAL abordent les problèmes contemporains de l’Amérique latine dans les domaines de la civilisation et de la littérature, notamment l’Histoire et le mouvement des idées politiques et littéraires à Cuba ; les Migrations, les Exils et la Mémoire en Amérique latine, en particulier dans le Cône sud.

  • Séminaires
    • Invitations de Juan MORENO BLANCO, enseignant-chercheur colombien spécialiste des rapports et influences des narrations de l’univers indigène Pulashu wayûu dans les images surnaturelles de l’écriture littéraire de Gabriel García Márquez. Mai 2019.
    • de Ricardo RAGENDORFER, écrivain et journaliste argentin, présenta son travail de journaliste d’investigation sur le cas de la disparition du jeune activiste écologiste argentin Santiago Maldonado, la mise en place d’une politique d’effacement, non seulement des acquis sociaux et démocratiques, mais aussi et surtout de réécriture de l’Histoire politique récente, et le rapport entre écriture et dénonciation. - 10 novembre 2017.
    • Séminaire doctorants « État de la recherche américaniste » - 21 septembre 2019.

  • Colloques
    • 2019 : Le Chili au XIXe et au XXe siècle : migration, conflit, exil et mémoire/Chile : migración, conflicto, exilio y memoria (Siglos XIX-XX), colloque international : 6 et 7 juin 2019. Invitation de 30 participants (Chili, Argentine, Uruguay, Brésil, Équateur, Belgique, Grande-Bretagne, Espagne, Algérie, France). Fait suite à 4 colloques internationaux organisés principalement par A. de La LLOSA, depuis 2010, dont le dernier au Chile en collaboration avec l’USACH (Santiago du Chili) en juillet 2017. Le colloque reprend et croise des études déjà déployées au CÉTIAL : Migrations, Exils et Mémoire. Bénéficie d’une aide financière de l’Institut des Amériques suite à examen du projet.
    • 2018 : Mémoires des dictatures du Cône sud : acquis démocratiques et fragilités actuelles, colloque : 18 - 19 octobre 2018.  Invitation de Maître Sophie Thonon qui, parmi ses nombreuses activités de défense des Droits de la personne humaine, est à la base de l’arrestation de Pinochet à Londres en octobre 1998, il y avait juste 20 ans. La réunion de dix spécialistes du thème a permis de mettre en lumière, de cerner et de comparer les différentes politiques d’attaque des acquis démocratiques conquis ces dernières décennies en Amérique latine, notamment au Brésil, en Argentine, Chili, Uruguay, Amérique centrale. Ce sujet d’une actualité brulante au regard des élections brésiliennes a permis de montrer les concordances, la création d’une nouvelle narration de l’Histoire récente et la mise en pratique d’une politique commune aux droites latino-américaines : attaque contre les femmes, les écologistes et surtout récriture de l’Histoire récente, notamment des violations des droits humains, afin d’en justifier l’inévitabilité ou de rejeter la faute sur l’activité supposée de la gauche politique antérieure. A bénéficié d’une aide financière de l’Institut des Amériques suite à examen du projet.
    • Le colloque international, «Memoria en la ficción, ficción de la memoria. Entre el ritual y la crítica», a eu lieu les 9 et 10 février 2017 au Campus Porte des Alpes (IUT), organisé principalement par Maria A. Semilla Durán (PR émérite qui a fait soutenir 5 doctorants ces dernières années), secondée par Sandra Hernández et Marie Rosier (docteure LCE et membre de l’axe Genre). Cet événement a réuni 31 participants dont 26 internationaux (cf. détails, tableau des manifestations internationales en annexe) et cinq écrivains argentins résidant en Europe et aux États-Unis. Après le succès de ce colloque, une deuxième édition a eu lieu à l’Université de Cordoba, en Argentine, les 21, 22 et 23 septembre 2018. Les actes (26 textes, en espagnol) ont été publiés aux éditions Alter/nativas en 2018 (www.alternativas.osu.edu, 500 p.). Il s’agissait de prolonger la réflexion déjà abondante sur l’art et la mémoire des dictatures du Cône Sud des années 1970 en Amérique latine (Argentine, Uruguay, Chili, Paraguay), à partir des ruptures et/ou des continuités perceptibles dans les représentations chez les acteurs de la première génération qui ont vécu directement les événements, mais aussi des générations qui ont suivi (enfants et petits-enfants des militants et des disparus).
    • 2016 : Cuba, terre d’asile/Cuba, tierra de asilo, colloque international, 6-7-8 octobre 2016. Participation de 36 intervenants (Cuba, États-Unis, Brésil, Tchéquie, Pays-Bas, Afrique, Espagne, France). A montré qu’alors qu’elle est trop souvent considérée comme une terre dont on sort, au cours de son Histoire, à l’époque coloniale, comme républicaine ou révolutionnaire, Cuba est une terre qui offre l’asile à de nombreux dissidents et persécutés. Le colloque a délimité les constantes qui marquent l’Histoire et la construction nationale cubaine, et comment la rupture de 1959 permet l’avènement d’un nouveau schéma politique dans les rapports induits par l’évolution des relations internationales dans le cadre de la Guerre froide qui prolonge les caractéristiques d’une île vers laquelle on converge, on arrive, on émigre, on s’asile et on se réfugie. A bénéficié d’une aide financière de l’Institut des Amériques suite à examen du projet.
    • 2015 : colloque « De la Cuba esclavagiste à Notre Amérique », dir. S. Hernandez, en collaboration avec le GRIAHAL (UVSQ), Sylvie Bouffartigue, Renée Clémentine Lucien (Paris IV Sorbonne). Dans le cadre de la question du Capes et de l’agrégation interne, janvier 2015. 13 participants. Publié dans : Textures (21), université Lumière – Lyon 2, Lyon, 2015, p. 141-155 ; 193 p. [ISSN : 1253-5044]
HIMG

Histoire des idées dans le monde germanique
 

Créé en 2000 par Fabrice Malkani, professeur des universités, le groupe Histoire des idées dans le monde germanique, s'est donné pour tâche d'étudier l'histoire des concepts et des systèmes dans l'aire germanophone et scandinave, en confrontant diverses approches méthodologiques ressortissant à la littérature, aux arts, à la philosophie et à l'histoire, en repérant et en analysant les transferts qui s'opèrent d'un type de discours à un autre. Les doctorant·e·s sont associé·e·s aux travaux et aux séminaires de recherche, de l’axe « Traduction » et de l’axe « Mouvement, transfert, tissage ». 

Activités pendant la période de référence (2015-2018) :

  • vendredi 24 avril 2015 séminaire autour du poète allemand S. F. Ahrens, qui était venu nous parler le 6 juin 2014 de sa poésie en déplacement – poésie dans le déplacement – Worte im Gehen (Derk Janßen Verlag, Freiburg im Breisgau, 2011). Il a présenté l’évolution de sa réflexion et de sa production sur les liens entre production poétique et déplacement, en rapport direct avec la thématique globale du contrat de l’EA. (Son site : <www.alles-dreht.de>).
  • vendredi 29 mai 2015 - deux communications : Christophe Thierry, MCF (Lyon 2) sur "Le destin dans le Tristan de Gottfried von Straßburg et dans l'Alexander de Rudolf von Ems. Acclimatation d'une notion héritée de l'Antiquité dans l'aire germanique au XIIIe siècle", et Laure-Anne Dolliat (docteure de Lyon 2) sur la thèse qu’elle a soutenue sur Günter Grass le 30 juin 2014, intitulée « Genèse et écriture de l’Histoire : Mein Jahrhundert de Günter Grass »).
  • vendredi 11 mars 2016 - Gudrun Mattes (docteure de Lyon 2) : « Journalisme et pouvoir politique pendant la révolution de 1848 » (à la suite de la thèse soutenue en mars 2015) et Landry Charrier, MCF (Clermont-Ferrand) : présentation du nouveau travail « L'émigration allemande en Suisse pendant la Grande Guerre » (à la suite de l’HDR soutenue à Lyon 2 en juillet 2015).